1925 - 1954
La maîtrise de l'acier trempant
Qui peut imaginer que notre maîtrise de l'acier trempant a d'abord servi aux " fixe-pipes" sur les présentoirs des buralistes français ?. Dès 1925, l'entreprise fera preuve, une nouvelle fois, d'adaptation et lancera pour l'industrie automobile les premiers clips en acier trempé, dont les propriétés mécaniques (effet ressort) répondent aux préoccupations des constructeurs : faciliter l'assemblage rapide des éléments de carrosserie.

1935

Agrafe pour carrosserie

Inventeurs : Achille Raymond

Premier brevet ARaymond™ destiné à la carrosserie automobile. Entre 1935 et 1960, des millions de pièces en acier trempé ont été fabriquées pour la fixation des baguettes décoratives (Europe, USA).

1935

Fermeture à glissière

Inventeurs : Achille Raymond

Perfectionnement du sytème qui permet l’ouverture complète d’un vêtement, en détachant  les deux bandes après dégagement des agrafes au moyen du curseur. La fermeture VITEX sera la concurrente de la fermeture ECLAIR.

1953

Dispositif de fermeture hermétique
d'un tube dentifrice

Inventeurs : Société A.Raymond SCS (France, Grenoble)

Perfectionnement à l'obturation de tubes à fermeture hermétique. Aujourd'hui, de nombreux  tubes (alimentaires, chimiques, cosmétiques..) comportent un dispositif  issu de cette invention.

1954

Agrafe de panneau de porte

Inventeurs : Otto Kutler

Fixation démontable en acier trempé, fabriquée en une opération sur presse à découper et à cambrer, à raison de 80 pièces par véhicule. Présentée aux constructeurs allemands, elle a été produite  pendant 25 ans.

1955 - 1975
La révolution du plastique
Dès les années 60-70, le plastique est considéré comme le matériau noble du futur. Les constructeurs automobiles l'imposent pour résoudre les problèmes de corrosion, de vibrations, de poids et d'étanchéité. Les créateurs et designers en font un matériau à la mode. Les inventeurs du Réseau ARaymond y puiseront leur inspiration.